A 7H40, nous avons levé le campement et nous entamons une montée venteuse vers le Col del Pal.

P1040263

P1040264

Gentiana lutea (Gentiane jaune).

P1040265

P1040266

P1040267

P1040268

Col del Pal (2 294 m).

P1040269

Nous attaquons rapidement la descente vers Mantet afin de ne pas nous laisser refroidir par le vent.

P1040270

C'est maintenant la chaleur qui nous gagne. Et dans ces cas là, il faut savoir garder la tête froide !

Pour la petite recette, il vous faut simplement un bob ou une casquette et de l'eau d'un ruisseau. Vous remplissez alors le contenant avec l'eau et vous l'ajustez rapidement sur votre tête... Frissons garantis !

P1040271

P1040272

P1040273

Nous arrivons ensuite dans le petit village de Mantet, au bout du monde...

P1040274

Nous avons faim... Les panneaux indiquent le gîte d'étape "La Cavale" situé sensiblement au-dessus du village.

"Désolé, on ne fait pas de sandwichs, juste le gîte !"

Première déception...

Il faut redescendre un peu : dans le village, il y a un restaurant. Nous retournons donc plus bas pour nous installer sur la terrasse du restaurant. Nous sommes moyennement bien reçus... Nous commandons un orangina chacun puis un sandwich au saucisson et un au fromage.

Peu de temps après, la serveuse revient : "il n'y a plus de saucisson"

Bon, alors, fromage !

Même topo, 30 secondes plus tard : "plus de fromage !"

Finalement, nous repartons avec un sandwich au jambon et une bonne dose de couenne dans le ventre...

C'est donc, un peu déçus que nous reprenons la route en plein soleil vers le col de Mantet

P1040275

P1040277

P1040278

"Tiens, c'est pas Py, là-bas ?"

A Py, l'épicerie n'ouvre qu'à 17H00 et il n'est que 15H00. Nous décidons donc de continuer à marcher jusqu'au refuge de Mariailles afin d'alléger l'étape suivante.

En quittant Py, un papy nous apostrophe, nous prenant pour des parisiens ! Il discute, nous parle de ces terrains à vendre, de son enfance : lorsqu'il partait conduire les moutons là-haut et que ça bombardait côté espagnol. Il nous confie également son sentiment sur les enfants de maintenant qui sont terribles...

Enfin, nous le quittons et poursuivons notre chemin via le col de Jou.

P1040280

P1040281

P1040282

P1040283

P1040284

P1040286

P1040287

P1040292

P1040293

Cette étape s'achève au bout d'un petit sentier forestier qui court auprès d'un ruisselet et qui nous conduit, sous une escorte de mouches, au refuge de Mariailles.

P1040294