De bon matin, à 7H20, nous sommes résolus à ne pas rater le départ. Le sentier est juste là, sous le gite d'étape, prêt à nous accueillir cette année encore.

P1040133

Nous passons tout près d'une église romane.

P1040137

P1040138

S'ensuit alors une belle montée...

P1040139

P1040140

P1040141

P1040143

Cascade du Saut du Nabreil.

C'est sûr, il va faire chaud... Buvons un petit coup !

P1040144

L'inséparable bob, les lunettes profilées, le T-shirt Quechua et la nouveauté de cette saison rando 2008 : le shorty ! Aérodynamisme assuré !

P1040145

P1040146

P1040147

P1040148

P1040149

Le petit lac d'Estagnas (2 056 m)

P1040150

P1040151

P1040152

P1040153

Avec une heure d'avance sur l'estimation du topo, soit dit en passant, nous arrivons à la porteille des Bésines.

P1040154

Porteille des Bésines (2 333 m)

P1040155

Puis nous gagnons le refuge des Bésines et puisqu'il est l'heure, après seulement quelques pas,  nous cassons la croûte !

Pendant la pause, les premiers randonneurs que nous voyons sur le GR, nous dépassent. Selon l'instinct de Guillaume, ce serait des américains... A vérifier par la suite.

P1040156

Refuge des Bésines (2 104 m)

P1040157

Hélicoptère de ravitaillement du refuge.

Une fois le transfert de nourriture effectué, du sac à l'estomac, nous repartons sous le soleil.

P1040158

En chemin, nous croisons un groupe de jeunes qui nous souhaite bon courage pour ce qui nous attend... Que veulent-ils dire par là ?

P1040159

P1040160

P1040161

P1040162

P1040163

P1040164

Et enfin, le voici, le point culminant de ce tronçon : le col de la Coma d'Anyell.

P1040165

Col de la Coma d'Anyell (2 470 m).

P1040166

P1040167

Un brin de discussion avec un pyrénéen oriental, et nous redescendons vers l'étang du Lanoux.

P1040168

Zoomez sur le rocher...

P1040170

P1040171

P1040172

Depuis le temps que nous apercevons l'étang du Lanoux, la descente nous paraît bien longue.

Nous découvrons enfin la petite cabane de berger de Rouzet, juste derrière une "petite éminence".

Le repos est bien mérité : les jambes en l'air, pour une bonne circulation !

P1040173

La cabane est inoccupée : nous la réquisitionnons donc pour ce soir.

P1040174

Pas de répit ! Nous pensons déjà à la prochaine étape !

P1040175

Et pourquoi pas une petite sieste au milieu de cette carte postale ?

P1040176

Sans_titre_2

Un peu plus bas, l'étang du Lanoux, nous offre un point d'eau idéal pour la vaisselle et la toilette.

P1040177

P1040178

P1040181

En revenant vers notre abri, nous ne sommes plus tout seuls...

Deux isards broutent paisiblement.

P1040182

P1040183

P1040184

P1040185

P1040186

P1040188

"Troupeau d'isards à onze heures.

Le groupe semble paisible.

Il ne nous ont pas repérés."

P1040189

"Confirmation.

Le troupeau est composé d'une dizaine de membres.

Ils broutent sans crainte.

Restons vigilants. "

P1040190

P1040191

Deux jeunes, sans le savoir, s'enhardissent à proximité de notre poste d'observation.

P1040192

P1040193

P1040194

P1040195

P1040196

P1040197

La nuit tombe, les isards prennent de l'altitude tandis que nous nous préparons à passer la nuit dans notre cabane.

P1040199