Au réveil, nous sommes entiers et la tente aussi. Guillaume a bien dormi. Nous n'en saurons pas plus. A moins que ça ne soit une histoire de pâte à dents... nous n'en avions pourtant pas beaucoup. (http://www.tetesaclaques.tv/video.php?vid=27)

P1000671

Un bon petit déjeuner, une toilette improvisée et hop, nous repartons.

Trois pas et une sensation humide et glacée dans le dos. La poche à eau !

Après une nuit comme ça, la poche à eau mal fermée, ça passe mal...Mais comme toujours en randonnée, il faut parfois savoir faire fi de certains petits désagréments.

Nous longeons le ruisseau d'Estours.

P1000672

P1000673

P1000674

P1000675


P1000676
Les séquelles de la nuit sont encore bien visibles...

P1000677

P1000678

P1000679

Puis nous atteignons la cabane de l'Artigue (1 053 m), une cabane ONF fermée.

P1000680


P1000681
Cabane de l'Artigue (1 053 m)

P1000682

P1000683

Nous grimpons ensuite en lacets, dans le bois du Pech d'Aula.

P1000684

Nous sortons du bois sous une chaleur écrasante.

P1000685
En arrivant à la cabane d'Aula (1 550m)

Il est midi, le soleil bat son plein et nos estomacs ne se souviennent déjà plus de notre petit-déjeuner frugal. Un poulain sans doute foudroyé et à qui les mouches rendent un dernier hommage, ne fera que retarder sommairement l'instant de sustentation...

P1000686

P1000687
Cherchez la marmotte !

P1000688

P1000689

P1000690
Un brin de coquetterie bien laborieux...

P1000693

Sous ce cagnard, la pause est de courte durée. Être chauds pour l'ascension, oui, mais grillés, non !

P1000694

P1000695

P1000696

On vous l'assure, il y avait bien des isards !

Alors que nous montons tranquillement, encore sous l'effet de la digestion, sur une pente herbacée, en petits lacets, deux cyclistes nous croisent à bonne allure. La montagne est vraiment le terrain de toutes les passions !

P1000697

Au détour d'un lacet, nous rencontrons un homme, en solitaire, qui chaque année vient passer quelques jours en ermite dans la montagne, loin du gris, près du vert. Nous le laissons partir vers un autre sentier qui s'éloigne vers la frontière avec l'Espagne, et nous poursuivons nous aussi notre chemin.

P1000698

P1000701

P1000703

P1000704

P1000705

P1000706

Les chevaux de Mérens.

P1000707

P1000708

P1000710

P1000711

P1000712

P1000713

P1000714

P1000715

P1000718

P1000719

P1000720

P1000721

P1000722

Etang d'Arreau.

P1000723

Couflens.

P1000724

P1000726

Malgré la fatigue, l'étape du jour n'est pas encore terminée. Il faut encore mécaniquement mettre un pied devant l'autre...

P1000727

P1000728

40 minutes... et enfin le gîte d'étape.

Le petit souci, c'est que nous n'avons pas réservé et le gîte est complet : face à la faible fréquentation des randonneurs cette année, les gérants ont accepté de louer leur gîte à deux familles...

A moins que... "si vous voulez, on a un tipi".

No problem, va pour le tipi ! C'est l'occasion ! On nous l'avait encore jamais faite celle-là !

P1000729

P1000731

P1000732

P1000733

Tout propres et assurés d'un toit pour la nuit, nous partons partager le dîner avec les deux familles et leurs enfants.