Nous laissons derrière nous l'usine abandonnée du Bocard.

P1000554

Puis nous pénétrons dans un petit bois...

P1000555

... avant de cheminer sur des pentes couvertes de bruyères...

P1000556

... et baignées de soleil.
C'est alors à ce moment-là, que nous nous en voulons terriblement d'avoir oublié nos lunettes de soleil parce que franchement, aussi légères soient elles, les lunettes Yves Rocher, ça vous plombe tout net le look du randonneur !

P1000557

P1000558

P1000559

Nous atteignons ensuite un abri de berger en pierre.

P1000560

P1000562

P1000563

Une petite pause... le temps de se réadapter au paysage, puis une petite barre de céréales et c'est reparti !

P1000567

Nous atteignons alors le col de l'Arech, avant de redescendre vers la cabane pastorale du même nom.

P1000568

Peu après, nous croisons un jeune randonneur en solitaire d'une vingtaine d'année. Nous entamons la discussion : lui, il est parti de Banyuls, il y a une quinzaine de jours (!) : whaow ! Nous ? Euh... nous nous donnons une dizaine de jours pour arriver à Mérens... Mais après tout, chacun son rythme ! Comme le disait ce bon vieux La Fontaine : "Rien ne sert de courir, il faut partir à point"
C'est agréable de faire ces rencontres. Personne n'est avare de ses dernières trouvailles. A vrai dire chacun en est même assurément très fier. Lui, il a décortiqué son sac à dos, en lui enlevant la mousse, pour l'alléger. Il mange aussi pas mal d'amandes pour leur grand pouvoir énergétique.
Vous pensez bien qu'on lui a aussi fait le coup de la brosse à dent coupée et du topo guide scanné, réduit et relié au fil de couture.

Ils sont sympas ces randonneurs !

Nous nous dirigeons ensuite vers une forêt où de nombreux jeunes arbres se recourbent pour former des arcs étranges.

P1000571

Certains de ces ligneux semblent même enlacés.

P1000572

Le topo guide parle d'une crête, celle de Danarca : nous avons dû l'atteindre sans même sans rendre compte car nous arrivons enfin à la passerelle de Grauillès.

P1000573

C'est ici que nous avons décidé de passer la nuit. Le coin est plutôt plaisant, les voisins silencieux, il n'y a que le bain qui nous a un peu refroidis...

P1000574