Ce matin-là, la brume a décidé de nous accompagner dès le départ.

P8300119

Nous descendons d'abord au-dessous du village...

P8300121

Eglise de Sainte Engrâce.

 

puis nous nous s'engageons sur un sentier humide...

P8300122

P8300128

semé d'embûches...

P8300129

dans une atmosphère étrange...

P8300130

Le bois de Lèches.


Comprenez alors qu'en route depuis 5 jours et dans cette brume, le moral est bien fragile...

P8300131  P8300132


Et pour couronner le tout, se présente devant nous une installation découverte cette année-là, et que sous l'emprise d'un probable excès de fatigue, nous avons très naturellement baptisée : "échelle à cons". Mais voici plutôt la démonstration, en situation avec les kilos dans le dos.

P8300133


P8300134


P8300135


La singularité de cette étape se poursuit avec cette curieuse rencontre.

P8300136

Abreuvoir à huit compartiments sur lequel veille le "gardien".


P8300137

Le gardien.


Étrange, cette étape, surtout dans une atmosphère pareille... mais nous continuons. Certes le moral frôle nos semelles, mais nous sourions quand même pour la photo.

P8300138


Devant nous, tout semble se figer.

P8300139


P8300140


Puis c'est l'heure de la pause déjeuner mais ce n'est même pas un apaisement tellement l'humidité vient nous glacer le corps quand nous nous arrêtons.

P8300141


Alors reprenons le chemin.

P8300142


Les animaux, ici encore, ne semblent pas plus affectés par l'ambiance.

P8300143


Au fur et à mesure que la nappe blanche se lève, nous retrouvons peu à peu le sourire.

P8300144


P8300145


Et c'est alors que nous découvrons un nouveau paysage, très différent des flancs de montagne de fougères, feuillus et conifères du pays basque.

P8300147


Au col de la Pierre Saint Martin, des cochons roses ne se réveillent même pas à notre passage.

P8300148


P8300149

Col de la Pierre Saint Martin.


P8300150

Gouffre Lépineux.


De ce côté du versant, se promènent des cochons noirs.

P8300151


P8300152


Nous descendons ensuite une route, tout en s'étonnant encore de ce nouveau décor.

P8300154


P8300156


P8300155


Puis on aperçoit la station d'Arrette...

P8300157


... au cœur d'un vaste panorama.

P8300158


Mais déjà la brume reprend ses droits. Il est temps d'arriver au refuge. (http://www.refuge-jeandel.com)

P8300159


P8300160


P8300162