Après une nuit plutôt paisible dans le gîte, nous repartons de bon matin, sur les sentiers du GR.

P8270024

P8270025

P8270028

Forêt d'Irau.

P8270030

Les autochtones que nous croisons ne parlent visiblement pas la même langue...

P8270032

P8270033

Sur cette photo, nous faisons quand même un peu sérieux mais quelques instants auparavant il fallait nous voir ! A monter comme ça, avec une barre de céréales et un thé dans le ventre, au bout d'un moment ça commence à creuser dur... Il était temps de faire la pause "raisins secs" ! Une orgie ! Plus de barres de céréales, nous n'avions plus que ça à nous mettre sous la dent avant le pâté du midi ! Alors nous y allions à pleines poignées ! Mais attention, pas trop quand même, nous ne savons pas ce qui nous attend au col Bagargiak.

Après ce bref intermède gustatif, tandis que nous continuons à monter, les nuages descendent rapidement pour envelopper tout autour...

P8270034

P8270035

Les cromlech's d'Occabé. (tant qu'on peut encore les voir)

P8270036

P8270037

La suite n'a malheureusement pas pu être retransmise en photo... Imaginez-vous sur un plateau herbeux avec rarement, mais de temps en temps quand même, des balises rouges et blanches peintes sur de gros cailloux. Ces balises vous permettent de suivre un chemin qui n'est pas réellement matérialisé par le passage répété des randonneurs. C'est bon, vous situez ? Ok, bon maintenant la brume s'abat subitement dans ce décor, il fait froid, il n'y a que vous et vous ne voyez pas votre compagnon à plus de deux mètres.
Voilà à peu près ce qui nous est arrivé... Dans ce cas-là, nous ne vous cachons pas que l'atmosphère devient un peu électrique... mais bon ça réchauffe, au moins... Et puis l'essentiel, c'est qu'après s'être un peu égarés, l'ambiance s'est éclaircie et nous sommes retombés dans nos rails pour une descente éclair !
D'ailleurs, pour un peu, celui-là, nous l'aurions loupé.

P8270038

En bas, au chalet Pedro, nous retrouvons un peu de civilisation et toujours des vaches.

P8270039

P8270040

Un lac artificiel.

Puis nous remontons, nous redescendons, nous remontons et finalement, comme pour nous épargner la vue de ces successions de montées et descentes, la brume s'abat à nouveau devant nos pas.

P8270043

Heureusement, nous atteignons vite le col Bagargiak et le gîte d'étape, où visiblement, la configuration des bâtiments semble influencer le fait que nous nous sentons bien vite comme chez nous.

P8270045

P8270047

Peut-être qu'un petit plan improvisé vous permettra de mieux vous rendre compte de la situation.

Plan_de_chambre_Bagargiak

Mais le mieux... c'est qu'il y a un point ravitaillement !!!!! Et là , c'est festine-party !
Au menu, ce soir :
   -  Petite soupe aux légumes de saison
   -  Saucisses aux lentilles
   - Gâteau de riz
Et tout ça à la bonne franquette, l'ami !

P8270048

Les saucisses au lentilles.

P8270049

Le gâteau de riz.

Bon d'accord, nous avions encore vu un peu gros mais quel plaisir !
Nous ne nous souvenons plus si nous en avons rêvé cette nuit mais en tout cas nous avons bien dormi !